Partenaires et investisseurs

Partenaires et investisseurs

Investisseurs

La philosophie d’investissement de long terme de Meridiam attire en priorité des investisseurs favorisant :
• des rendements stables et pérennes plutôt que maximaux et de court terme,
• des actifs connectés à l’économie réelle plutôt qu’à des logiques spéculatives et purement financières.

Ceci se reflète dans leur nature puisque l’essentiel des investisseurs de Meridiam est constitué de banques publiques de développement et de caisses de retraites (assureurs et fonds de pension).

     L’épargne retraite au service de la solidarité intergénérationnelle

L’investissement dans les infrastructures publiques constitue un débouché idéal pour l’épargne retraite. Ainsi mobilisées, ces ressources peuvent bénéficier à toutes les générations. 

Les infrastructures publiques, créatrices d’emploi, bénéficient en effet non seulement aux générations actuelles, qui par leur usage en assurent le financement, mais elles seront aussi léguées aux générations futures, qui les utiliseront et en financeront d’autres à leur tour. En parallèle, les effets du vieillissement de la population ont une incidence croissante sur la demande en services de santé et d’infrastructures qu’il est nécessaire de financer.

 

University of Hertfordshire
Meridiam boucle le premier project bond en Europe
  • Construction, rénovation et maintenance de 3000 logements étudiants ainsi que plusieurs espaces de vie de l’Université d’Hertfordshire.
  • Un campus universitaire « zéro émission carbone ».
  • Meridiam est actionnaire majoritaire à hauteur de 55% du consortium Uliving, qui est en charge de la conception, du financement, de la construction et de l’exploitation du projet, évalué à 250 millions d’euros.
  • Le financement du projet est réalisé via des émissions obligataires d’une durée de 41 ans indexées à l’inflation, notées A- par l’agence Standard and Poor’s.
  • Meridiam conclut ainsi le premier financement obligataire de projet en Europe, après avoir réalisé l'un des premiers financements de ce type en Amérique du nord.

Partenaires industriels

Des partenariats durables

Pour développer, réaliser et exploiter ses projets, Meridiam a noué des partenariats forts et durables avec des grands noms de l’ingénierie et de la construction, qu’il s’agisse d’acteurs français, européens ou internationaux.

Associer les PME et ETI locales 

Meridiam a fixé comme priorité l’implication des PME et ETI du tissu local, de la constitution des groupements pour les appels d’offre à l’exploitation sur le long terme. Cette démarche se retrouve sur l’ensemble des projets menés, le plus en amont possible, et fait partie intégrante de la démarche de responsabilité sociale et environnementale.

Contournement LGV Nîmes-Montpellier
Un minimum de 20% des travaux confiés à des entreprises du territoire
  • 80 km de ligne et deux gares nouvelles pour offrir un gain de temps de parcours en grande vitesse de plus de 20 minutes. La création de la nouvelle ligne permettra également de libérer des sillons et d’augmenter l’offre de TER.
  • Un investissement global de 2,28 milliards d’euros dont 1,84 milliards par la société de projet Oc’Via pour le compte de Réseau Ferré de France, menée par Meridiam (actionnaire à 55% aux côtés de Bouygues Construction, Colas, SPIE Batignolles, Alstom et FIDEPPP).
  • Un engagement pris par le maître d’ouvrage de réserver 20% du montant des travaux à des PME qui constituent les premiers employeurs du territoire.
  • La création d’environ 6000 emplois par an pendant cinq ans, dont 7% en faveur de l’insertion professionnelle des personnes en difficulté.

Contribuer au rayonnement du savoir-faire français 

Meridiam a fixé comme priorité l’implication des PME et ETI du tissu local, de la constitution des groupements pour les appels d’offre à l’exploitation sur le long terme. Cette démarche se retrouve sur l’ensemble des projets menés, le plus en amont possible, et fait partie intégrante de la démarche de responsabilité sociale et environnementale. 
Tunnel de Miami
Bouygues Construction emmené en première ligne d’un projet phare aux États-Unis

 

  • Construction (en cours) et exploitation pour une durée de 35 ans d’un tunnel routier de 2 km reliantle port de Miami et la chaussée MacArthur.
  • Conclu en 2009 et développé en partenariat avec Bouygues Construction, le projet représente uninvestissement global de 903 millions de dollars.
  • En visite sur le site en mars 2013, le Président américain Barack Obama a rappelé que l’investissementdans les infrastructures permet une « meilleure compétitivité dans l’économie globale » et la « création d’emplois non délocalisables ».