Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d’audience. En savoir plus

Mission Valeurs Expertise ESG
Carte / Liste Répartition des fonds
Histoire Chiffres clés Notre équipe Carrières
Toutes les actus
24 oct. 2019

Meridiam signe le contrat de concession pour la centrale hydroélectrique de Kinguele au Gabon

Meridiam a signé aujourd'hui avec le gouvernement gabonais le contrat de concession pour la centrale hydroélectrique de 34 MW au fil de l'eau de Kinguele Aval.

Meridiam a signé aujourd'hui avec le gouvernement gabonais le conrat de concession pour la centrale hydroélectrique de 34 MW au fil de l'eau de Kinguele Aval. Situé sur la rivière Mbei, à 100 km à l'est de Libreville, le projet hydroélectrique de Kinguele Aval fournira environ 13% des besoins en électricité de Libreville, la capitale du Gabon. Cette centrale contribuera au remplacement de capacités thermiques existantes et permettra d'économiser plus de 150 000 tonnes d'émissions de CO2 par an. 

Ce projet de concession d'une durée de 33 ans comprend la construction d'un Réservoir, d'une centrale électrique, d'un bassin de tranquillisation et d'une sous-station. Les travaux de construction devraient débuter au deuxième trimestre 2020 pour une mise en service prévue fin 2023. Pendant la période de construction, 800 emplois directs seront créés sur le chantier. Et pendant la phase d'exploitation, vingt professionnels gabonais seront responsables de l'exploitation de la centrale hydroélectrique. 
 
Une étude d'impact environnemental et social complète, conforme aux normes de performance de la SFI, a confirmé que l'impact sur la faune et la flore était faible et qu'aucun habitant n'aurait besoin d'être déplacé. Néanmoins, des actions concrètes seront mises en œuvre au bénéfice de l'environnement et des communautés sociales:
-    Un plan d'action pour la biodiversité pour protéger ou rétablir les habitats d'espèces menacées. Un soutien financier sera également apporté à la recherche en botanique et aux études sur les poissons.
-    L'électrification rurale avec le raccordement du village d'Andock Foula situé à 3 km du site et actuellement sans électricité.
-    Le personnel hospitalier et les patients recevront de l'équipement nouveau et moderne pour assurer un traitement efficace des populations et des travailleurs sur place.
-    Un fonds sera créé pour soutenir les initiatives locales et aider les communautés locales à développer des activités durables.
 
Meridiam détiendra 60% de la société de projet hydroélectrique de Kinguele et son partenaire FGIS (le fonds souverain du Gabon) en détiendra 40%. Le projet Kinguélé Aval, d'un montant de 150 millions d'euros, devrait être financé à 75 % par les principales banques de développement en Afrique et dans le monde, notamment la Société financière internationale (SFI), la Banque africaine de développement (BAD), la Banque de développement de l'Afrique australe (DBSA) et la Banque islamique de développement (BID). 

Ce projet contribue directement à la réalisation de certains objectifs des Nations Unies en matière de développement durable : construire une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation inclusive et durable qui profite à tous et favorise l'innovation (ODD 9), fournir une énergie abordable et propre (ODD7) et promouvoir le travail décent et la croissance économique pour tous (ODD8). 

En Afrique, Meridiam a déjà développé et financé 14 projets majeurs d’un montant total supérieur à 3 milliards d’euros, et notamment : 
-    La centrale géothermique de Tulu Moye. D’une capacité finale de 500 MW, il s’agit du premier IPP (Independent Power Producer) en Ethiopie 
-    Le port minéralier d’Owendo au Gabon et le port à container de Nouakchott en Mauritanie, deux projets stratégiques visant à diversifier les économies nationales et développer massivement les capacités logistiques
-    La centrale biomasse Biokala en Côte d’Ivoire, première centrale à biomasse en Afrique Subsaharienne
-    Les travaux de réfection et d’extension des deux principaux aéroports de Madagascar qui permettront d’accroitre de 50% la capacité de passagers et le développement économique local
-    NEoT Offgrid Africa (NOA), coentreprise lancée en 2017 avec EDF et Mitsubishi Corporation pour le développement d’installations solaires domestiques et mini-réseaux en Afrique
-    La construction et l’exploitation avec Vinci pour 30 ans d’une autoroute reliant Nairobi et Mau Summit au Kenya, un axe routier essentiel pour le transport des marchandises
 

Merci pour votre inscription

Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse mail:

Vous ne retrouvez pas votre e-mail de confirmation ?

Merci de vérifier si vous ne l’avez pas reçu parmi vos “courriers indésirables ou spam”