Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d’audience. En savoir plus

Mission Valeurs Expertise ESG
Carte / Liste Répartition des fonds
Histoire Chiffres clés
Toutes les actus
16 juil. 2019

Meridiam finalise le financement de deux projets solaires au Sénégal

Dans le cadre de l'initiative Scaling Solar, Meridiam vient de clôturer le financement de deux centrales solaires au Sénégal qui permettront à près de 600 000 personnes d'avoir un meilleur accès à une électricité renouvelable et moins chère.

Meridiam vient de finaliser le financement de deux centrales solaires, Kahone Solaire SA (35MW) et Kael Solaire SA (25MW), situées dans la région de Diourbel au Sénégal. Ces centrales font partie de l'initiative Scaling Solar au Sénégal, menée conjointement par les autorités sénégalaises et la Société Financière Internationale. Elles contribuent directement à l'objectif ambitieux du pays d'accroître la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique.

Outre Senergy et Ten Merina, Meridiam gère désormais 100 MW d'énergie solaire au Sénégal. Le groupe détient une participation de 40% dans la société de projet qui gérera la concession sur une période de 25 ans.

Les centrales solaires de Kahone et de Kael devraient permettre à près de 600 000 personnes d'avoir un meilleur accès à une électricité renouvelable et moins chère. Ces deux projets permettront d'éviter l'émission de 2,2 millions de tonnes de CO2 sur la durée de vie des installations. Quant au tarif proposé, il établit un record en Afrique subsaharienne, avec moins de 4 centimes d'euro/kWh. Ces deux centrales créeront en outre plus de 2 300 emplois locaux directs et indirects. Comme tous les projets que le Groupe développe et gère en Afrique, ils contribuent donc directement aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies et en particulier à l'Objectif 9 (construire des infrastructures résilientes, promouvoir une industrialisation inclusive et durable), à l'Objectif 7 (fournir une énergie abordable et propre) et à l'Objectif 13 (combattre le changement climatique).

Pour Mathieu PELLER, COO de Meridiam Africa : "Après les centrales solaires Senergy et Ten Merina, ces projets sont les 3èmes et 4èmes développements de Meridiam au Sénégal. Elles illustrent à quel point nous sommes déterminés à soutenir la transition du Sénégal vers une énergie plus propre et moins chère tout en créant des opportunités économiques pour les communautés locales."

Les coûts d'investissement de ces projets s'élèvent à 47,5 millions d'euros. Le financement de premier rang (38 millions d'euros) est assuré par l'ensemble des banques qui ont initialement soutenu le consortium, Proparco et la BEI, rejointes ensuite par la SFI.

Merci pour votre inscription

Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse mail:

Vous ne retrouvez pas votre e-mail de confirmation ?

Merci de vérifier si vous ne l’avez pas reçu parmi vos “courriers indésirables ou spam”